accueil / corsair

Montage Corsair


Matériel nécessaire, 1 rouleau de scotch armé, 3 ou 4 servos standard, 1 ou 2 gaines de commande avec chape d'un coté, 3 ou 4 guignols, 2 quicks link, 2 chapes, 1 bout de CAP 2 mm, 1 accu de réception (faire une patte en scotch pour l'extraire facilement de sont emplacement), 1 récepteur et du plomb pour le centrage.
Les valeurs varies suivant si vous montez une commande de dérive ou non.
Un feutre qui marque sur le plastique vous sera aussi utile (type feutre pour écrire sur CD).


Voilà le modèle avant scotchage. Pour la peinture utiliser de la peinture à l'eau. Pour le ponçage du fuselage avant peinture utiliser de la toile Emerit grain 220 monté sur un cale à poncer.


Scotcher la partie centrage des ailes coté intrados, scotcher le bord de fuite et une partie de l'extrados (plus de 45 mm pour faire les charnières d'aileron).
Tracer les ailerons lg.460 mm x 45 mm.


Faire une coupe droite des ailerons coté aile sans couper le scotch à l'extrados.
Couper l'extrémité des ailerons coté partie centrale et laisser entre la partie fixe et les ailerons 5 mm de jeu.


Replier les ailerons sur l'extrados et couper en biais les ailerons, puis recouvrir de scotch en gardant les ailerons sur l'extrados perdant cette opération.
Scotcher les bords des d'ailerons.
Finir le scotchage des ailes coté intrados puis extrados.


Positionner les servos d'ailerons sortie fil coté bord d'attaque, l'angle à coté de la sortie du fil à 120 mm par rapport a l'emplanture d'aile et 90 mm par rapport au bord d'attaque.
Puis mettre le palonnier de servo perpendiculaire au bord de fuite. Tracer le servo au plus juste et penser au débattement du palonnier.


Creuser le servo afin qu'il dépasse légèrement de l'aile (afin que le scotch le plaque bien).
Faire une saignée pour le passage du fil de servo.


Faire le neutre des servos, les mettres en place, scotcher les servos en place et fermer avec du scotch la saignée du fil, monter les commandes.


Scotcher le fuselage.
Tracer et creuser l'emplacement des servos profondeur et dérive en laissant légèrement dépasser les servos et creuser le passage des fils.
Tracer et creuser l'emplacement du récepteur, creuser un passage pour les fils d'ailerons.


Tracer et creuser l'emplacement de l'accu, et faire le trou de passage du fil vers le récepteur, Mettre un bout de contre plaqué au fond de l'emplacement de l'accu pour le renforcer lorsque l'accu recule en cas de choc. Faire une fermeture avec du scotch.


Idem pour le deuxième servo.


Ont voit le passage des fils d'ailerons. Pour cela positionner l'aile sur le fuselage et tracer l'emplacement du trou en face des fils de servo.


Scotcher l'aile sur le fuselage.
Faire l'encoche du stabilisateur en mettant le fuselage vertical, tracer une horizontale au milieu de l'arrière du fuselage. (la longueur de l'encoche a été faite de 145 mm sur le prototype, le stab peut être éventuellement placé un peu plus en avant) Monter le stab et s'assurer que que les gouvernes passe avec un jeu de 5 mm de chaque coté, si ce n'est pas le cas recouper les gouvernes du stab. Faire un ''U'' en corde à piano et le scotcher entre les gouvernes. Monter le stab et le scotcher en place.


Faire une encoche au milieu de l'arrière du fuselage, monter et scotcher la dérive en place.
(ici ont voit la gaine de profondeur en place)


Positionner le servo de profondeur dans son emplacement, positionner la gaine avec du scotch (mettre la gaine sur le palonnier afin de couper dans l'axe) et couper au cutter une saignée.
(sur la photos il s'agit de la gaine de commande de dérive, mais la procédure est identique pour la profondeur)


Positionner la gaine sur le guignol (ne pas visser les guignols à ce stade il faudra passer la gaine de commande dans un des trous avant fixation), arrêter la saignée avant d'arriver au guignol. Positionner la gaine avec une courbe progressive pour quelle ne force pas.


Elargir la saignée avec un outil (ici la queue d'une lime) puis encastrer la gaine de commande en la poussant avec un outil.


Coté servo arrêter la gaine suffisamment avant afin de permettre le débattement de la chape.


Raccorder les gaines de commande aux guignols et fermer les saignées des gaines avec du scotch. Penser à scotcher le fuselage entre les deux volets du stab.


Afin de rigidifier la dérive placer un bout de gaine de commande juste avant l'articulation, et scotcher pour ne pas la perdre en vol.


Faire une fermeture en scotch pour le récepteur, placer de petits morceaux de gaines scotchées le long du fuselage pour le passage d'antenne. Faire une petite encoche à l'arrière du logement du récepteur pour sortir l'antenne.


Tracer les repères de centrage à 8 cm par rapport au bord d'attaque, puis recouvrait les de scotch pour qu'ils ne s'effacent pas.
Faire le centrage en fixant du plomb à l'aide de scotch à l'avant du fuselage.


Voilà reste maintenant les réglages radio, voici les débattements préconiser à adapter suivant votre pilotage :

Ailerons +/- 15 mm (signe ''-'' = débattement vers le haut)
Dérive +/- 25 mm
Profondeur +/- 20 mm
Différentiel sur interrupteur = 50%
Exponentiel sur interrupteur pour le 3 axes de 30%

On peut programmer pour l'atterrissage les ailerons qui se relèvent avec compensation à la profondeur (valeur à tester)
et éventuellement les ailerons qui se baisse en volet de courbures (valeur à tester)

Le poids obtenu suivant les équipements radio utilisés est en général compris entre 800 et 850 grammes.

Voilà il ne reste plus qu'à l'essayer, vous ne serait pas déçue.
Pour toutes infos complémentaires contactez nous.

Texte et photos: Serge DUMAS, Thierry REGIS


Retour en haut de page

www.col-de-brouis.net